CRCS
Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse
crcs

 


Solange Lefebvre

Titulaire de la Chaire en gestion de la diversité culturelle et religieuse, professeure titulaire à l'Institut d'études religieuses, et fondatrice du Centre d’études des religions (CERUM) de l’Université de Montréal, qu’elle a dirigé jusqu’en décembre 2008.

Chercheuse, enseignante et intellectuelle engagée, la professeure Solange Lefebvre est devenue en janvier 2003 titulaire de la Chaire religion, culture et société, vouée à l’étude de la religion dans la sphère publique.  Fréquemment invitée comme conférencière à l’étranger et au Canada, son expertise est recherchée par les institutions publiques et privées, les groupes communautaires et religieux, et les médias.

Solange Lefebvre s’est illustrée à travers ses études sur la sécularisation et la laïcité, la sécularité chrétienne, les nouveaux défis que pose la diversité religieuse aux états, ainsi que sur les jeunes et les rapports de générations. Parmi ses livres, on compte la monographie Cultures et spiritualités des jeunes (Bellarmin, 2008), et sous sa direction les collectifs Religion in the Public Sphere, Canadian Case Studies, (avec Lori Beaman, University of Toronto Press, 2014).  Le programme d’éthique et culture religieuse :  De l’exigeante conciliation entre le soi, l’autre et le nous (avec Mireille Estivalezes, Presses de l’Université Laval, 2012), Les religions sur la scène mondiale (avec Robert R. Crépeau, directeur adjoint sortant du CÉRUM, Presses de l’Université Laval, 2010) Le Patrimoine religieux du Québec. Éducation et transmission du sens (Presses de l’Université Laval, 2009), Raisons d’être.

Le sens à l’épreuve de la science et de la religion (Presses de l’Université de Montréal, 2008), La religion dans la sphère publique (Presses de l’Université de Montréal, 2005), Religion et identités dans l’école québécoise (Fides, 2000), et plusieurs autres, dont la monographie Sécularité et instituts séculiers (Paulines, 1989), des ouvrages sur les rapports de générations (Fides, 1992-1995).  Elle a publié plusieurs dizaines d’articles scientifiques et une quarantaine de chapitres de livres.  Membre du comité de rédaction de la revue Concilium, publiée en cinq langues, elle en a co-dirigé plusieurs numéros, notamment Atheists of what God (2010), Migration in a Global World (2008) et Stages of Life and Christian Experience (2007).  Elle a aussi contribué à l’élaboration d’un manuel scolaire approuvé par le Ministère de l’éducation, pour appuyer l’enseignement du nouveau programme québécois d’éthique et culture religieuse (avec Daniel Weinstock et Jean Grondin, Tête-à-tête, 1er cycle, Manuel de l’élève, Montréal : Éditions Grand Duc, 2009).

Elle a dirigé et collaboré à plusieurs projets de recherche subventionnés,  ses subventions totalisant plus de 3 millions de dollars.  Elle dirige présentement le projet international Diversité culturelle et religieuse dans quatre contextes nationaux : étude comparée de la dynamique identitaire et de la régulation de la religion (CRSH, 2012-2017).   Les plus récents projets terminés sont notamment La sécularisation, la laïcité et les identités religieuses dans le contexte québécois, financé lui aussi par le Conseil de recherche en sciences humaines et sociales (CRSH, mai 2008-mai 2011); La gestion de la diversité culturelle et religieuse dans l’entreprise privée (Citoyenneté et Immigration Canada, 2009-2010); et Le Patrimoine religieux du Québec (Ministères québécois et canadiens, 2008-2010).

Elle a organisé plusieurs colloques scientifiques financés par le CRSH dont Critical and interdisciplinary Perspectives on Multiculturalism : An International Conference (Mai 2013); Catholicisme, religion culturelle, institutions et diversité religieuse. Problématiques contemporaines et comparatives France / Québec (Janvier 2013); La religion dans la sphère publique; perspectives interdisciplinaire à travers les provinces canadiennes (Novembre 2010)

Elle fait partie de l’équipe de direction d’un projet d’envergure financé par le CRSH, portant sur la diversité religieuse au Canada et dans le monde, (2010-2017, Grands travaux de recherche concertés, dir. L. Beaman, Université d’Ottawa).  Le projet regroupe trente-six chercheurs. Madame Lefebvre pilote l’équipe montréalaise et est responsable d'un axe de recherche sur la construction sociale des identités religieuses. Cette participation contribue à raffermir une thématique de recherche jugée prioritaire à l'Université de Montréal, celle des études sur le pluralisme culturel et religieux.  

Elle a mis sur pied et dirigé le Centre d’étude des religions de l’Université de Montréal (CÉRUM), jusqu’en décembre 2008. Sous sa direction, ce centre s’est acquis une grande réputation.  Depuis le début de sa carrière comme professeure en 1992, Solange Lefebvre a donné plusieurs dizaines de cours en sciences des religions et en théologie pratique.   Sous sa direction, plus de vingt étudiant-e-s ont terminé leurs mémoires de maîtrise et thèses de doctorat, et elle en dirige plus d’une quinzaine présentement. Elle collabore fréquemment avec les médias.  Elle a été notamment chroniqueuse hebdomadaire (Éthique et Religions) au journal canadien national Le Devoir, entre 1997 et 2000. Elle a été commentatrice pour CTV lors du conclave du printemps 2013, à Rome à RDI lors de la mort du pape Jean-Paul II, et formatrice de journalistes de Radio-Canada, à Toronto, dans le cadre des Journées Mondiales de la Jeunesse en 2002. Elle compte plusieurs dizaines d’entrevues pour les journaux, émissions de radios et de télévision canadiens et étrangers.

Consultée régulièrement sur les questions religieuses, par les gouvernements, les médias, les organisations publiques et privées, Mme Lefebvre a notamment été membre du comité des experts, dans le cadre de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles (CCPARDC), présidée par Gérard Bouchard et Charles Taylor, de 2007 à 2008. Elle a été également membre de plusieurs conseils scientifiques et de conseils d’administration, notamment Centraide du Grand Montréal et la Fondation Béati.

 

Solange Lefebvre

 

Baccalauréat en musique, interprétation-piano, Conservatoire de musique du Québec à Montréal, 1984;

Ph.D. en théologie, Université de Montréal 1992;

D.E.A. en anthropologie sociale, École des Hautes Études en Sciences sociales, Paris, 1996.

Champs d’expertise : gestion de la diversité culturelle et religieuse, accommodements raisonnables, sécularisation et laïcité, jeunes et spiritualités, valeurs et rapports de générations. 

Thèmes: religion, culture et société; religion dans la sphère publique (politique et droit); rapports de générations, jeunesse et transmission; théologie et sciences des religions, sciences naturelles et religion.

Page personnelle sur le site de l'IÉR